Les modalités de sélection aux études de Médecine

La réforme prévoit de nouveaux critères de sélection pour l’entrée en 2ème année MMOPK afin de diversifier le profil des futurs professionnels de Santé.

Les groupes d’épreuves et modalités de sélection

Cette sélection se fait au travers de deux groupes d’épreuves :

  • Le 1er groupe d’épreuves est constitué des notes obtenues tout au long de l’année en contrôle continu et aux examens de fin de semestre, quelle que soit la voie d’accès préparée ;
  • Le 2nd groupe d’épreuves est composé de plusieurs épreuves orales qui se déroulent en fin d’année. Seul un faible nombre de candidats pourra accéder à ces épreuves complémentaires, sélectionnés en fonction de résultats obtenus au 1er groupe d’épreuves.

L’Université détermine les notes minimales d’admission directe et d’admissibilité au 2nd groupe d’épreuves selon le nombre de places accessibles pour chaque parcours de formation :

  • Résultats supérieurs à la note minimale d’admission directe : admission directe en 2ème année de la spécialité médicale choisie, on parle dans ce cas de Grands Admissibles ;
  • Résultats supérieurs à la note minimale d’admissibilité au 2nd groupe d’épreuves : admissibilité aux oraux du 2nd groupe d’épreuves. Si ses résultats aux épreuves le lui permettent, le candidat est admis à entrer en 2ème année de la filière de son choix. Sinon, il est ajourné et peut poursuivre sa formation en 2ème année de la Licence du parcours qu’il a suivi. Il pourra par la suite présenter une nouvelle fois sa candidature en fin de 2ème ou 3ème année ;
  • Résultats inférieurs à la note minimale d’admissibilité : s’il a validé 60 crédits ECTS il pourra poursuivre sa formation en 2ème année du parcours qu’il a suivi. S’il n’a pas validé les 60 crédits ECTS, il recommence son parcours en 1ère année de Licence.

Une 2nde chance par une passerelle

Redoublement interdit

Le redoublement en Licence Sciences pour la Santé sera éliminatoire. Toutefois, l’étudiant conservera une possibilité d’intégrer la 2ème année des études de Santé en fin de 2ème ou 3ème année en candidatant au nombre de places très limité.

  • S’il a validé 60 crédits ECTS*, il intègre la 2ème année de Licence du parcours qu’il a suivi et peut représenter sa candidature en fin de 2ème ou 3ème année.
  • S’il n’a pas validé 60 crédits ECTS*, il peut reprendre ses études en 1ère année de Licence Sciences pour la Santé pour représenter sa candidature en fin de 2ème ou 3ème année.

*Crédits ECTS : système de reconnaissance des programmes d’enseignement supérieur à l’échelle européenne.